9-11 septembre 2022
Cafés littéraires

Les mémoires mises ensemble doivent sans cesse s’ajuster l’une à l’autre pour former un récit commun sans cesse appelé à se transformer.

Invité(es)

Lieu

Date
10 septembre 2022
Heure
15 h 30 à 16 h 30
Tarif

20 $ / 18 $ (R) / 10 $ (É)

Acheter

Partager

Partage de mémoire

Animation

Écrivaine animatrice, performeuse et critique

Vanessa Bell

Vanessa Bell est codirectrice de l’organisme CONTOURS, animatrice de rencontres littéraires, et critique et chroniqueuse culturelle à la radio de Radio-Canada. Sa pratique en arts littéraires lui a permis de performer au Québec et en Europe. Elle est l’auteure des recueils De rivières (2019, La Peuplade) et MONUMENTS (2022, Le Noroît), et est codirectrice de l’Anthologie de la poésie actuelle des femmes au Québec 2000 | 2020 (2021, Remue-ménage). Elle a remporté plusieurs bourses et prix dont le prix Félix-Antoine-Savard (2021, FIPTR) et est, sous le mentorat de Nicole Brossard, la première canadienne francophone à être soutenue par le programme Rising Stars (2022, Writers’ Trust of Canada).

Biographies

Poète, écrivain, essayiste et éditeur

Rodney Saint-Éloi

Poète, écrivain, essayiste et éditeur, né à Cavaillon (Haïti), Rodney Saint-Éloi est l’auteur d’une quinzaine de livres de poésie, dont Je suis la fille du baobab brûlé (2015, finaliste au Prix des Libraires et au Prix du Gouverneur général) et Jacques Roche, je t’écris cette lettre (2013, finaliste au Prix du Gouverneur général). Une anthologie de sa poésie est parue en France sous le titre Nous ne trahirons pas le poème et autres recueils (Éditions Points, 2021). Il a dirigé également plusieurs anthologies et a publié en 2010 aux Éditions Michel Lafon le livre Haïti Kenbe la!, préfacé par Yasmina Khadra. Pour la scène, il a réalisé plusieurs spectacles comme Les bruits du monde, les Cabarets Roumain, Senghor, Césaire et Frankétienne. Il est l’auteur de l’essai Passion Haïti (Septentrion, 2016). Il a obtenu en 2012 le prestigieux prix Charles-Biddle, puis a été reçu en 2015 à l’Académie des lettres du Québec. En 2019, il est devenu Compagnon de l’Ordre des arts et des lettres du Québec et, en 2021, il a été nommé Chevalier de l’Ordre des arts et des lettres de la République française. Il dirige la maison d’édition Mémoire d’encrier, qu’il a fondée en 2003 à Montréal. Par ailleurs, Les racistes n’ont jamais vu la mer, paru en 2021 et coécrit avec Yara El-Ghadban, a été finaliste au Prix des libraires 2022.

Écrivaine et chroniqueuse

Catherine Voyer-Léger

Après des études supérieures en science politique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et en littérature à l’Université d’Ottawa, Catherine Voyer-Léger fait carrière dans le milieu culturel. Elle collabore étroitement avec plusieurs organismes du milieu artistique et littéraire au Québec, et ailleurs dans la francophonie canadienne. Écrivaine, elle a publié six livres dont deux éditions de Métier critique (Septentrion), un essai sur l’état de la critique culturelle, Prendre corps, un recueil de microrécits (La Peuplade), et un premier album pour enfants, La chorale des animaux (Guy Saint-Jean). Prendre corps s’est mérité le Prix littéraire Jacques-Poirier – Outaouais 2019. Elle fut également chroniqueuse à l’émission C’est fou avec Serge Bouchard et Jean-Philippe Pleau à ICI Première, et elle collabore à plusieurs publications dont le magazine Nuit blanche. En 2022, elle fait paraître deux récits intimistes simultanément : Nouées (Québec Amérique) et Mouvements (Prise de parole).

Écrivaine, anthropologue et ethnomusicologue

Yara El-Ghadban

Yara El-Ghadban est romancière et anthropologue. Elle est l’auteure de trois romans aux éditions Mémoire d’encrier : L’ombre de l’olivier (2011), Le parfum de Nour (2015) et Je suis Ariel Sharon (2018). Elle reçoit, pour ce dernier, le Prix de la diversité du Festival Metropolis Bleu en 2019. Je suis Ariel Sharon a été traduit en anglais chez House of Anansi (2020) et en arabe aux éditions Al-Mutawassit (2021). Lauréate du prix Victor-Martin-Lynch-Staunton du Conseil des arts du Canada en 2017 pour sa contribution à la littérature canadienne, Yara El-Ghadban dirige l’Espace de la diversité, organisme qui combat le racisme et l’exclusion par la littérature. Son plus récent livre, Les racistes n’ont jamais vu la mer, coécrit avec Rodney Saint-Éloi, est paru en 2021.

Écrivain, poète, performeur et commissaire en arts visuels

Louis-Karl Picard-Sioui

Écrivain, poète, performeur et commissaire en arts visuels, Louis-Karl Picard-Sioui refuse les catégorisations et se définit avant tout comme un créateur. Membre du clan du Loup du peuple wendat, il a grandi à Wendake. Son premier livre, Yawendara et la forêt des Têtes-Coupées (Le Loup de gouttière, 2005), a été finaliste au Prix Salon international du livre de Québec / Ville de Québec en 2006, section livre jeunesse. Sa poésie a été scandée un peu partout au pays et outre-mer, présentée dans des expositions, adaptée dans un film d’animation, puis publiée dans différents recueils, tels De la paix en jachère (2012, Éditions Hannenorak), Les grandes absences (2013, Mémoire d’encrier) et Les visages de la terre (2019, Éditions Hannenorak). En 2017, il a publié son premier recueil de nouvelles, Chroniques de Kitchike : la grande débarque (Éditions Hannenorak). Dans ses écrits, Louis-Karl Picard-Sioui oscille entre le souhait de partager la sagesse et les valeurs de ses ancêtres, le besoin d’exprimer son individualité et la nécessité de lutter contre l’étau colonial.